Quelques usages qu’on peut faire de la Blockchain dans l’immobilier ?

Glassten » Technologie » Quelques usages qu’on peut faire de la Blockchain dans l’immobilier ?
Quelques usages qu’on peut faire de la Blockchain dans l’immobilier ?

La Blockchain est une technologie peu connue du grand public. Et pourtant elle est d’une grande utilité pour le stockage et le transfert sécurisés des données. Elle trouve son application dans de nombreux domaines, celui de l’immobilier par exemple. Découvrez en quoi cette technologie révolutionnaire est-elle utile au secteur de l’immobilier dans la suite de cet article.

Qu’est-ce-que la Blockchain ?

Avant d’exposer les avantages de la Blockchain pour le secteur de l’immobilier, il sied de faire une mise au point sur ce qu’elle représente. Ainsi, la Blockchain est la technologie autour de laquelle s’articule la décentralisation de l’internet, ce nouveau format du web qui permet aux internautes d’échapper au contrôle des géants du web. C’est une technologie qui ne subit l’action, ni le contrôle d’aucun organisme central, et qui permet de stocker et de transférer en toute sécurité et anonymement, des informations ou des données. En quoi ce type de technologie peut-il profiter à l’immobilier ?

Elle offre la garantie de la réalité des avis clients

De plus en plus de visiteurs des plateformes consacrées à l’immobilier ne prennent plus en compte les avis laissés par d’éventuels clients satisfaits par certains services. La raison en est que plusieurs d’entre elles publient des avis modifiés qui leur profitent. Il est donc difficile de croire aux performances que se targuent d’avoir certaines structures immobilières. Or, en enregistrant les avis qu’elles reçoivent avec une technologie Blockchain, les internautes peuvent désormais témoigner de la véracité des avis.

Elle permet un échange rapide des biens immobiliers

En usant de la Blockchain, Il est désormais facile et rapide d’opérer des transactions immobilières. La Blockchain immobilier offre en effet, l’avantage de fragmenter des actifs en des tokens qui représentent des sortes de pièces numériques. Chacun de ces token peut être échangé et monétisé avec des droits associés. Chaque partie engagée peut alors acquérir une part de tokens, ce qui lui confère ainsi des droits de propriétés qui sont codés et enregistrés sur la Blockchain.

fdgfgfdg dgsd